Services médicaux

Électrocoagulation d'une taupe

Presque chaque personne sur son corps a au moins plusieurs taupes. Ce sont des excroissances bénignes, que les médecins appellent également nébuleuse. Les formations apparaissent sur la peau avant la puberté.

Ils peuvent être sur le corps d'une personne tout au long de sa vie ou tomber tranquillement. Il y a des taupes qui se forment dans des endroits où elles peuvent être touchées. Par conséquent, pour éviter tout inconfort et se protéger, les médecins recommandent l’électrocoagulation des taupes.

Quelle est l'essence de l'électrocoagulation?

Il existe des cas où, à première vue, des formations inoffensives se développent en tumeurs malignes. Cela peut être dû à l’influence de nombreux facteurs, parmi lesquels l’effet de la lumière du soleil sur les taupes occupe une place particulière.

La médecine moderne a eu recours à diverses méthodes pour lutter contre les excroissances indésirables qui nuisent à la vie normale. Les méthodes de traitement les plus sûres comprennent l'électrocoagulation, la chirurgie, la destruction par laser et l'élimination des ondes radio. L'électrocoagulation des taupes est un moyen simple et efficace de protéger votre santé.

La méthodologie est basée sur l'utilisation de décharges de courant haute fréquence, jouant le rôle de scalpel chirurgical. En raison de ces décharges de courant, de petites incisions sont pratiquées dans la région du naevus. Le néoplasme est coupé en couches.

L'appareil qui fournit les décharges de courant s'appelle un électrocoagulateur. Un champ électrique spécial agit sur les zones désirées de la peau et prévient les saignements (remplit la fonction de cautérisation). Cette technique est considérée comme efficace, avec le risque d'infection le plus faible.

A propos des facteurs de risque

Les taupes sur le corps doivent être surveillées afin qu'elles ne se développent pas en une maladie grave, par exemple le mélanome. Le cancer de la peau est un cancer fréquent chez les personnes de différents groupes d'âge. Au début de la maladie, vous pouvez commencer un traitement efficace et vaincre la maladie.

Facteurs de risque indiquant la dégénérescence du naevus en mélanome: traumatisme du néoplasme, exposition constante et prolongée au soleil, changements hormonaux, dysfonctionnement du système endocrinien, prédisposition génétique. Les médecins sont certains que si le processus de dégénérescence de l’éducation sur le cancer de la peau commence, il sera très difficile de l’arrêter.

Vous devriez consulter un médecin présentant les symptômes suivants:

  • changer la taille et la forme du naevus;
  • croissance intensive de l'éducation;
  • saignement d'une taupe;
  • rides et desquamation de la tumeur;
  • couleur inégale du naevus;
  • perte de cheveux autour de la croissance.

Pour un ou plusieurs symptômes, demandez l’aide d’un dermatologue ou d’un chirurgien. Après avoir passé un diagnostic complet du corps, le spécialiste décidera de la meilleure méthode pour éliminer la croissance.

Quand l'électrocoagulation des taupes est-elle indiquée et contre-indiquée?

Une procédure d'élimination des taupes devrait être prescrite s'il existe plusieurs indications. Avant de prescrire une manipulation, le médecin doit s'assurer de la raison de la formation et des facteurs qui ont influencé ce processus. Avec les dégénérescences malignes, la chirurgie chirurgicale est le plus souvent utilisée.

La procédure d'électrocoagulation est attribuée aux personnes à qui le naevus procure une gêne et gâche la beauté esthétique du corps.

L'opération ne prend pas beaucoup de temps du patient et est complètement sûre. L'un des principaux avantages de la période postopératoire est l'absence de cicatrices sur l'épiderme. Si la croissance est supérieure à 1 centimètre, il faut l'enlever avec une intervention chirurgicale. Après l'opération, des points de suture sont appliqués et, hélas, il reste des traces sur l'épithélium.

Électrocoagulation:

  • allergie aux médicaments faisant partie de l'anesthésie;
  • sensibilité individuelle aux procédures électriques;
  • trouble de la coagulation;
  • excroissances malignes (dans le cas de l'oncologie, d'autres méthodes de traitement sont utilisées).

L'électrocoagulation des taupes est une technique qui permettra à une personne de se débarrasser des excroissances qui gâchent l'attrait esthétique du corps. Les médecins préfèrent cette manipulation en raison de sa sécurité, de la précision de ses incisions et de son efficacité.

Avantages et inconvénients de la procédure

Le retrait de nevi à l'aide d'un électrocoagulateur est une opération simple qui présente des avantages et des inconvénients. Si le médecin observe la technique d'intervention chirurgicale, la survenue d'une rechute est peu probable.

La croissance découpée est envoyée pour des études histologiques et l'épiderme adjacent au naevus est éliminé, minimisant ainsi la repousse de la formation. Les avantages incluent également la sécurité et un faible coût de manipulation.

Le seul inconvénient de l'opération est la formation d'une cicatrice ou d'une cicatrice sur le site de l'excision. Cela n'est possible que lorsque la procédure est effectuée de manière non professionnelle ou en cas de non-respect des recommandations des patients pendant la période de rééducation.

Procédure de suppression des taupes

Pour l'électrocoagulation, une préparation supplémentaire n'est pas nécessaire. L'opération elle-même prend de 15 à 30 minutes. Premièrement, le spécialiste effectue un test d’allergie aux médicaments. S'il n'y a pas de réaction allergique aux médicaments, vous pouvez procéder en toute sécurité à la manipulation. Le patient reçoit une anesthésie locale ou une crème spéciale est appliquée sur l'épiderme. Ensuite, en utilisant l'appareil, une taupe est disséquée en couches. Au moment du retrait, la peau sur le site de la croissance est cautérisée. La cautérisation de l'épiderme et des vaisseaux sanguins est due à une exposition à des températures très élevées. L'électrocoagulation peut résoudre le problème des saignements, des gonflements et des infections infectieuses.

Au cours de l'opération, une personne ne ressentira aucune gêne. Le patient ne peut ressentir qu'un léger picotement dans la zone d'excision du naevus. Après manipulation, une croûte (croûte protectrice) se forme sur le site de la croissance. La gale protège contre l'infection et arrête les saignements. La période de cicatrisation varie de 7 à 10 jours.

Soins postopératoires

Pour que les cicatrices et les cicatrices n'apparaissent pas sur le site de la dissection, vous ne devez pas négliger les recommandations du médecin concernant les soins de l'épiderme. La peau doit être traitée avec des antiseptiques spéciaux (peroxyde d'hydrogène ou chlorhexidine).

Le site de l'excision doit être protégé contre les influences négatives, par exemple, la lumière du soleil, il est interdit d'utiliser des produits cosmétiques. Il est également nécessaire de s'assurer que l'humidité ne pénètre pas sur la peau.

Vous ne pouvez pas utiliser de produits chimiques ménagers ni d'autres moyens sans gants serrés si les excroissances sur les mains ont été enlevées. Il est déconseillé de visiter les salons de bronzage, les piscines, les saunas et les bains jusqu'à la guérison de la plaie. Marcher dehors les jours ensoleillés est conseillé l'après-midi ou le soir. La gale n'a pas besoin d'être enlevée d'elle-même, elle disparaîtra complètement après la guérison complète. Si vous suivez toutes les règles et recommandations pendant la période de récupération, vous pouvez minimiser la pigmentation indésirable de l'épiderme et éviter les complications.

Complications possibles et conséquences

Si l'excision du naevus a été réalisée sur la peau du visage, une personne peut ressentir une douleur au niveau de la plaie pendant les 2-3 premiers jours suivant la manipulation. Un léger gonflement peut également se produire sur le site de l'enlèvement. Ces changements sont considérés comme normaux et ne nécessitent aucune thérapie, ils dureront dans le temps.

Avec l'électrocoagulation d'un grain de beauté, le corps peut également être douloureux, auquel cas le médecin vous prescrit un médicament contre la douleur. Quatorze jours après l'opération, la croûte disparaît d'elle-même et une tache rose apparaît à sa place, ce qui indique la formation d'une nouvelle couche de l'épiderme. La tache rose se transformera avec le temps et deviendra la même couleur qu'un épithélium normal.

Bien que l'électrocoagulation soit sans danger, le risque de complications est minime. La complication la plus courante est l’infection. Le fait de gratter la croûte protectrice de la plaie à l’avance entraîne le plus souvent une infection entraînant suppuration et douleur.

Une autre complication désagréable après la chirurgie est la cicatrisation. Si l'infection entre en contact avec la peau pendant la manipulation, du pus commencera à se former sous la gale.

Si le pus se trouve sous la croûte, cela entraînera son détachement du nouvel épithélium, qui n'est pas encore formé.

Loading...